Regards croisés sur le handicap en contexte francophone. Winnipeg, Canada. 🗓

Une manifestation  sera organisée en 2018, à l’Université de Saint-Boniface, Manitoba, Canada

Sous la direction de

Maria Fernanda Arentsen
Professeur de Littérature, Université de Saint-Boniface, Manitoba, Canada

Florence Faberon
Maître de conférences de droit public, HDR,
Université Clermont Auvergne, France

Léna Diamé Ndiaye
Université de Saint-Boniface, Manitoba, Canada

Le thème sera: Regards croisés sur le handicap en contexte francophone

Regards croisés sur le handicap en contexte francophone souhaite contribuer collectivement à approfondir et partager les savoirs sur le traitement du handicap à partir des perspectives expérientielles et des connaissances développées dans les domaines des études sur le handicap et des études critiques sur le handicap. L’objectif est de réfléchir ensemble sur les circonstances de vie des personnes en situation de handicap et les réponses possibles tout en renforçant les réseaux de recherches internationaux sur le handicap. Quelles réalités, quelles approches, quelles réponses organisationnelles et socio-culturelles ? Quels fondements communs dans tant de diversité ? C’est un programme pluridisciplinaire qui a l’ambition d’associer des universitaires, des praticiens, des politiques ou encore des représentants de la société civile. Il ambitionne l’organisation de manifestations scientifiques, culturelles et sportives.

La manifestation se déroulera des 12 au 15 juin 2018, à l’Université de Saint-Boniface au Canada et associera une multiplicité d’acteurs d’Amérique, d’Afrique, d’Europe ou encore d’Océanie : Canada (Universités Laval, Concordia, Saint-Boniface, Manitoba, Moncton, Montréal, Sherbrooke, Ottawa et UQAM), États-Unis (Minnesota), Amérique du Sud (Guyane), Océan indien (Île de la Réunion), Océanie (Nouvelle-Calédonie), Europe (principalement France, mais aussi Belgique, Angleterre et Italie), Afrique (Tunisie, Émirats Arabes Unis, Maroc, Cameroun et Sénégal). L’outre-mer sera représenté par la Nouvelle-Calédonie, les Antilles et l’Île de la Réunion. Des interventions viseront par ailleurs spécifiquement les enfants autochtones ou encore de manière générale la thématique « Handicap et outre-mer« .

Voici un projet de communication, que je réaliserai lors de cette manifestation:

La pratique du chant, adaptée à la personne en situation de handicap mental, favorise son inclusion.

Le handicap mental. On désigne par déficience intellectuelle, la capacité sensiblement réduite de comprendre une information nouvelle ou complexe, d’apprendre et d’appliquer de nouvelles compétences (trouble de l’intelligence). Il s’ensuit une aptitude diminuée à faire face à toute situation de manière indépendante (trouble du fonctionnement social), un phénomène qui commence avant l’âge adulte et exerce un effet durable sur le développement cognitif de la personne… (Définition de l’OMS, Organisation Mondiale de la Santé.) L’UNAPEI, Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis donne cette définition: L’expression «handicap mental» qualifie à la fois une déficience intellectuelle (approche scientifique) et les conséquences qu’elle entraîne au quotidien (approche sociale et sociétale).

L’art-thérapie moderne, telle qu’elle est enseignée à l’AFRATAPEM de Tours est « l’exploitation du potentiel artistique dans une visée humanitaire et thérapeutique ».

L’utilisation du phénomène vocal en art-thérapie offre, à travers les manifestations corporelles et psychiques de la voix, une grande diversité d’outils thérapeutiques, pédagogiques, relationnels. Dans ce cadre-là, nous découvrirons une pratique du chant, avec des personnes en situation de handicap mental. Ici, le chant et son geste vocal ne sont pas considérés thérapeutiques en eux-mêmes. Mais, adaptés au handicap de ces personnes, ils favorisent leur inclusion sociale, tout en leur permettant de vivre une activité culturelle et ludique. Cette pratique vocale psycho-corporelle, en répétitions ou concerts publics, visera à améliorer leur mode d’expression, en développant leur capacité de compréhension d’informations divers, d’apprentissage et de mise en oeuvre de nouvelles compétences. Parallèlement seront développées, dans les limites du possible, les capacités communicatives de la personne en situation de handicap mental. C’est une point d’ailleurs délicat, car en art-thérapie la réalisation de concert est un puissant moteur d’inclusion de la personne en situation de handicap, mais aussi un révélateur de ses difficultés relationnelles et de ses capacités intellectuelles. Dans une production artistique en public, d’un point de vue éthique, l’accompagnement de ces personnes nécessitera équité et non égalité, comme se ferait une direction vocale de chanteur valides…

Nous parlerons aussi du regard différent que poseraient les familles, les spectateurs, sur leur propre conception du handicap, après avoir assisté à un concert adapté. Car il est aussi question dans cette intervention en art-thérapie, de proposer à tous les participants au tissu social concernés par le handicap, un nouveau regard plus humaniste sur le sujet.

Le chant devient ainsi pré-texte à une communication non-verbale, source de rencontre…

Le programme complet de cette communication et de la manifestation seront publiés à date ultérieure.

 

 

Read More

Conférence atelier. Naître à sa voix. Communauté de Vie Chrétienne, Valence. (26). 🗓

L’atelier que je propose lors de la rencontre régionale de la Communauté de Vie Chrétienne s’intitule : « Naître à sa voix et accueillir le Souffle Divin ».

Il est destinée à des personnes qui souhaitent explorer l’implication du corps dans la phonation, leurs liens intimes émotionnels, sentimentaux, spirituels. Cette découverte se fait tant du point de vue d’une dynamique de groupe, que d’un point de vue individuel. Nous travaillerons la détente corporelle, le souffle au service de la phonation, le placement de la voix et certains chants de circonstance. L’atelier « Naître à sa voix » a pour objectif secondaire de faciliter la découverte d’un nouveau mode de relation, avec soi et les autres personnes.

Voici quelques idées qui ont participé à la genèse de cet atelier. Elles sont petites parties de l’histoire de l’art sacré occidental.

Paul Diacre, 720-799, moine et érudit italien a composé un hymne à saint-Jean-Baptiste : Ut queant laxis resonare fibris.

C’est à partir des premières syllabes de certains mots de cet hymne que Guido d’Arezzo nomme la gamme musicale. Guido d’Arezzo est un moine bénédictin italien né en 992 et mort après 1033.

Il est célèbre pour sa contribution à l’élaboration d’un système de notation sur portée.

UT queant laxis : Pour que puissent

REsonare fibris : résonner des cordes

MIra gestorum : détendues de nos lèvres

FAmili tuorum : les merveilles de tes actions,

SOLve polluti : ôte le péché,

LAbii reatum : de ton impur serviteur,

Sancte Iohannes : ô Saint-Jean.

La dernière note, SI, est une contraction des deux initiales de Sancte Johannes. Elle fut ajoutée par Anselme de Flandres à la fin du XVIe siècle et le UT, jugé trop dur à l’oreille, transformé en do par Giovanni Bononcini en 1673.

Cet hymne nous raconte, au-delà de sa forme et de l’histoire de la musique, le processus d’élévation de conscience auquel nous fait participer la musique… Platon n’affirmait-il pas déjà, quatre siècles avant l’ère chrétienne, dans le troisième livre de sa République: « La pratique de la musique est un moyen plus puissant que tout autre parce que le rythme et l’harmonie ont leur siège dans l’âme? Elle enrichie cette dernière, lui confère de la grâce et illumine vraiment celui qui reçoit une véritable éducation musicale. » Ne serions-nous pas là dans la manifestation des fondements historiques de la musicothérapie moderne?

Enfin, pour terminer cette évocation de l’histoire de la chrétienté, visitons la Règle de Saint-Benoit et ces termes : « Ecoute…, tu parviendras. » Benoît de Nursie est né vers 480 à Nursie, est mort vers 547 dans le monastère du Mont-Cassin. Saint Benoît, pour les catholiques et les orthodoxes, est le fondateur de l’ordre des Bénédictins. Vers 540, il établit à leur intention une règle de vie, la Règle bénédictine. Elle commence et se termine par ces termes : « Ecoute, mon fils, les préceptes du maître et incline l’oreille de ton cœur… Qui que tu sois qui renonces à tes volontés propres… tu parviendras… »

Nous avons là une invitation à l’écoute, de ce qui est plus grand que nous, une attention nouvelle à porter à la Parole.

L’inspiration, étymologiquement est « mouvements de l’âme dus à une influence divine ».

Souffle et Voix!

 

Read More

Atelier d’art-thérapie vocale, édition mars 2016, Aubenas. 🗓

L’atelier collectif proposé ici est accessible à tout le monde. Il est organisé autour d’une pratique vocale. Mais par la voix, nous ferons plus que ça !

C’est un voyage aux chemins multiples. Que ce soit dans la restauration d’un timbre vocal abîmé, dans la mise en place de certains soins ciblés dans un processus thérapeutique, que ce soit dans le développement des qualités expressives, communicatives, de votre voix, ou que ce soit au service d’une œuvre d’Art. Chant, théâtre, conte. Nous pourrions également cultiver l’estime de soi, la confiance en soi et l’affirmation de soi ?
J’utilise dans ces ateliers la technique vocale du chant lyrique et parfois, je propose en complément, des exercices de voix parlée, issus des cours d’art dramatique.
plaquette_chemin_de_la_voix_aubenas-page1 plaquette_chemin_de_la_voix_aubenas-page2

Read More

Stage « Rire et Voix » 🗓

Stage __Rire et voix__1 Stage __Rire et voix__2Le stage « Rire et Voix » est reconduit cette année, dans une version différente, quant au cadre d’accueil. En effet, il se déroulera dans une jolie salle à Millau et l’hébergement est proposé dans un gîte, aux portes des Gorges du Tarn et de la Jonte.

Le programme des deux jours, alternant pratique du Yoga et de la Voix chantée ou parlée sera un cocktail joyeux et communiquant d’exercices ludiques.

Nous réaliserons des activités communes et personnalisées, afin de vous inviter autrement à la rencontre de votre identité profonde. Rencontres sensibles, humaines, avec soi et avec les autres, la Vie…  Qui a parlé de confiance en soi, estime de soi et affirmation de soi? En bonus, vous pratiquerez la danse intuitive et goutterez au  massage intégratif.  Cette année, ce dernier sera proposé par Caroline, praticienne Shiatsu certifiée et prof de yoga.

Dans un souci de qualité, le nombre de places du stage est limité. Pensez à vous inscrire dans les meilleurs délais.

Si vous désirez des renseignements complémentaires, sur le contenu du stage et ce qu’il est susceptible d’apporter à chacun, vous pouvez me contacter, ou contacter Corinne Vigne. (Coordonnées sur la fiche de présentation du stage).

Read More