Regards croisés sur le handicap en contexte francophone. Winnipeg, Canada. 🗓

Une manifestation  sera organisée en 2018, à l’Université de Saint-Boniface, Manitoba, Canada

Sous la direction de

Maria Fernanda Arentsen
Professeur de Littérature, Université de Saint-Boniface, Manitoba, Canada

Florence Faberon
Maître de conférences de droit public, HDR,
Université Clermont Auvergne, France

Léna Diamé Ndiaye
Université de Saint-Boniface, Manitoba, Canada

Le thème sera: Regards croisés sur le handicap en contexte francophone

Voici un projet de communication, que je réaliserai lors de cette manifestation:

La pratique du chant, adaptée à la personne en situation de handicap mental, favorise son inclusion.

Le handicap mental. On désigne par déficience intellectuelle, la capacité sensiblement réduite de comprendre une information nouvelle ou complexe, d’apprendre et d’appliquer de nouvelles compétences (trouble de l’intelligence). Il s’ensuit une aptitude diminuée à faire face à toute situation de manière indépendante (trouble du fonctionnement social), un phénomène qui commence avant l’âge adulte et exerce un effet durable sur le développement cognitif de la personne… (Définition de l’OMS, Organisation Mondiale de la Santé.) L’UNAPEI, Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis donne cette définition: L’expression «handicap mental» qualifie à la fois une déficience intellectuelle (approche scientifique) et les conséquences qu’elle entraîne au quotidien (approche sociale et sociétale).

L’art-thérapie moderne, telle qu’elle est enseignée à l’AFRATAPEM de Tours est « l’exploitation du potentiel artistique dans une visée humanitaire et thérapeutique ».

L’utilisation du phénomène vocal en art-thérapie offre, à travers les manifestations corporelles et psychiques de la voix, une grande diversité d’outils thérapeutiques, pédagogiques, relationnels. Dans ce cadre-là, nous découvrirons une pratique du chant, avec des personnes en situation de handicap mental. Ici, le chant et son geste vocal ne sont pas considérés thérapeutiques en eux-mêmes. Mais, adaptés au handicap de ces personnes, ils favorisent leur inclusion sociale, tout en leur permettant de vivre une activité culturelle et ludique. Cette pratique vocale psycho-corporelle, en répétitions ou concerts publics, visera à améliorer leur mode d’expression, en développant leur capacité de compréhension d’informations divers, d’apprentissage et de mise en oeuvre de nouvelles compétences. Parallèlement seront développées, dans les limites du possible, les capacités communicatives de la personne en situation de handicap mental. C’est une point d’ailleurs délicat, car en art-thérapie la réalisation de concert est un puissant moteur d’inclusion de la personne en situation de handicap, mais aussi un révélateur de ses difficultés relationnelles et de ses capacités intellectuelles. Dans une production artistique en public, d’un point de vue éthique, l’accompagnement de ces personnes nécessitera équité et non égalité, comme se ferait une direction vocale de chanteur valides…

Nous parlerons aussi du regard différent que poseraient les familles, les spectateurs, sur leur propre conception du handicap, après avoir assisté à un concert adapté. Car il est aussi question dans cette intervention en art-thérapie, de proposer à tous les participants au tissu social concernés par le handicap, un nouveau regard plus humaniste sur le sujet.

Le chant devient ainsi pré-texte à une communication non-verbale, source de rencontre…

Le programme complet de cette communication et de la manifestation seront publiés à date ultérieure.

 

 

La suite

Comment trouver… sa voix naturelle! Edition janvier 2018. La Tronche. 🗓

Une quatrième édition de l’atelier « Comment trouver… sa voix naturelle » se déroulera à la Tronche le 20 janvier 2018. L’atelier collectif proposé ici sera accessible à tout le monde. Il est organisé autour d’une pratique vocale. Mais par la voix, nous ferons plus que ça !

C’est un voyage aux chemins multiples. Que ce soit dans la restauration d’un timbre vocal abîmé, dans la mise en place de certains soins ciblés dans un processus thérapeutique, que ce soit dans le développement des qualités expressives, communicatives, de votre voix, ou que ce soit au service d’une œuvre d’Art. Chant, théâtre, conte. Nous pourrions également cultiver l’estime de soi, la confiance en soi et l’affirmation de soi ?
Chanter et partager une émotion, un silence, des couleurs, la mémoire, avec un public, c’est être en prise directe, consciente ou inconsciente avec le monde. En ce lieu de relations multiples entre environnement et vie intérieure, se manifestent forme et fond de notre émission sonore. Le geste vocal dévoile ainsi, en un instant secret, ce que nous sommes et qui nous sommes.
J’utilise dans ces ateliers la technique vocale du chant lyrique et parfois, je propose en complément, des exercices de voix parlée, issus des cours d’art dramatique.

 

Stage voix La Tronche janvier 2018

 

 

La suite

Association Jonathan Pierres Vivantes. Formation des parents écoutants. 🗓

Lieux de la formation: Locaux de l’UDAF du Rhône,  69361 LYON.

Cette formation a pour objectif global d’affiner, pour chaque parent écoutant, son propre mode de relation avec les autres parents, lors des permanences d’accueils. Les objectifs particuliers décrits ci-dessous, seront travaillés en fonction des besoins de chaque parent écoutant.

Apprendre à connaître notre propre mode de communication, nous permet une plus grande qualité d’écoute. Socrate : « Connais-toi toi-même… »

  • Découvrir et explorer sa voix :

–   Le face à face au groupe devient piste de progrès en communication orale.

–   Développer la confiance en soi.

–   Suivre le chemin de l’authenticité de l’expression.

–   Développer son assertivité.

  • En connaissant mes points forts et mes pistes de progrès en communication orale :

–   Par la voix et le chant, j’apprends à communiquer plus facilement.

–   En percevant plus finement le contexte dans lequel je m’exprime, j’adapte mon message.

–   Au-delà des freins psychologiques et posturaux, j’organise ma prise de parole.

  • La relation parent écoutant – parent endeuillé : Rappels et généralités. (Ce point sera traité, si utile, au cas par cas.)

–     Communication verbale, non-verbale, hors-verbale. Définitions, exemples et mise en œuvre.

–     Mode de défense d’une personne en situation de stress.

–     Posture corporelle du parent écoutant favorisant l’écoute.

–     Les différentes étapes du deuil. Leurs impacts sur le mode relationnel des personnes les traversant.

 

La suite

Comment trouver… sa voix naturelle! Edition octobre 2017. La Tronche. 🗓

Une troisième édition de l’atelier « Comment trouver… sa voix naturelle » se déroulera à la Tronche le 14 octobre 2017. L’atelier collectif proposé ici sera accessible à tout le monde. Il est organisé autour d’une pratique vocale. Mais par la voix, nous ferons plus que ça !
C’est un voyage aux chemins multiples. Que ce soit dans la restauration d’un timbre vocal abîmé, dans la mise en place de certains soins ciblés dans un processus thérapeutique, que ce soit dans le développement des qualités expressives, communicatives, de votre voix, ou que ce soit au service d’une œuvre d’Art. Chant, théâtre, conte. Nous pourrions également cultiver l’estime de soi, la confiance en soi et l’affirmation de soi ?
Chanter et partager une émotion, un silence, des couleurs, la mémoire, avec un public, c’est être en prise directe, consciente ou inconsciente avec le monde. En ce lieu de relations multiples entre environnement et vie intérieure, se manifestent forme et fond de notre émission sonore. Le geste vocal dévoile ainsi, en un instant secret, ce que nous sommes et qui nous sommes.
J’utilise dans ces ateliers la technique vocale du chant lyrique et parfois, je propose en complément, des exercices de voix parlée, issus des cours d’art dramatique.

Atelier vocal 1Atelier vocal 2

La suite

Récital lyrique à Mercuer. (07). 🗓

Le Quatuor Mercoire, cette année, vous invite à un voyage coloré, dans le monde des opéras, opéras comiques et de la mélodie française. Ce concert de voix lyriques, flûte et piano, intitulé « Promenade romantique à la française », vous entraînera à travers les divers paysages de la pensée artistique française, en restant fidèle à son esprit originel.
Nous serons accompagnés dans notre partage musical, par les personnages de Carmen, la Périchole, la belle Hélène, le pays du sourire, Samson et Dalila… Les musiques de ce récital sont composées par Messieurs Bizet, Massenet, Berlioz, Ravel,Offenbach, …
Le Quatuor Mercoire se produira le 15 septembre à Mercuer.(07).

Réservations: mercueranimation@gmail.com

Tél: 04 75 93 62 76,  04 75 93 86 32,  04 75 37 49 71

La suite

Soirée à thème. «De l’oreille à la voix», St Julien-du-Serre. 🗓

Soirée à thème : «De l’oreille à la voix, un chemin en chanteur.» Le jeudi 13 avril de 20h à 22h.
Ecouter un air, ou avoir envie d’une chanson, puis l’interpréter. Comment créons nous des sons qui deviennent musique?

Le chant demande en premier lieu une mise en oeuvre de la voix.

Quelle est la technique vocale qui sert une partition ?

Quel rôle a le souffle dans la phonation ?

Une partie de l’instrument sonore du chanteur est son oreille. L’oreille capte des sons, des vibrations se propageant dans l’air sous forme de rapides variations de pression. Elle transforme l’énergie vibratoire en influx nerveux. Le décodage des informations sonores est réalisé par le cerveau. L’oreille participe ainsi, à l’aide des informations qu’elle capte et envoie au cerveau, non seulement à l’audition mais également à la régulation de la voix. Elle est un des éléments principaux de la boucle d’auto-contrôle de l’émission vocale. Cette dernière, par l’intermédiaire du système nerveux, sera en étroite relation chez la personne, avec ses fonctions cognitives. Le chant se trouvera ainsi influencé par la personnalité de son interprète. L’état de santé de la personne influera également sur la qualité de son émission vocale.

Ce n’est  pas seulement l’appareil phonatoire composé de la langue, des lèvres, des mâchoires, des muscles faciaux, du pharynx, du larynx, des cordes vocales et des poumons qui sont orchestrés dans l’acte du chant, mais c’est le corps entier qui participe à cette action. Le chanteur ajuste, par le jeu se sa musculature complète, le son émis, en fonction de l’intention qui anime son expression artistique.

Nous parlerons de la voix et explorerons également la technique vocale lyrique. Elle est un des éléments essentiels de la mise en place de la voix chantée. Son apprentissage nécessite une grande pratique, car il demande une adaptation du chanteur à une expression vocale construite de toute pièce, qui n’est pas naturellement en place chez une personne. Il peut exister chez l’artiste un don, une facilité pour ce type de chant, mais dans tous les cas, il faudra un travail d’acquisition de savoir-faire du chant, pour accéder à une belle production.

Il lui sera nécessaire d’acquérir non seulement une mémoire auditive des sons produits, mais également une mémoire proprioceptive. Celle-ci se composera d’une mémoire kinesthésique, musculaire, liée aux mouvements nécessaires à la phonation et une mémoire pallesthésique, qui est la mémoire de localisation des vibrations les plus intenses ressenties au cours du chant.

L’obtention de cette technique vocale n’est pas sans poser problème aux interprètes, car elle nécessite de passer au-delà de certains blocages psychologiques, physiques et d’une méconnaissance globale du corps. Il n’est pas rare, de voir chez l’apprenti chanteur certaines émotions se manifester de façon indésirable, pendant les cours de chant. (Tristesse, angoisses, peurs, agressivité, toux, douleurs dorsales, perte momentanée de la voix…) Une fois celles-ci dépassées, la posture corporelle la plus équilibrée, le souffle le plus économique en  faveur de l’émission vocale, le son le plus riche et l’accord le plus affiné entre eux caractériseront le savoir faire du chanteur. Cette technique sera le vecteur d’expression choisi des sentiments, des émotions, représentatifs de l’œuvre.

A voir! Et à entendre…

Dans cette conférence participative, vous viendrez découvrir en théorie et pour certains volontaires en pratique, votre voix de chanteur.

Renseignements pratiques :

Association ArtsBEC07: artsbec07@gmail.com ou tél: 06 88 98 18 40.

Conférence à l’espace Mirtane, chez Martine BOYER,  à St Julien-du-Serre. (07) : Au hameau le Suel, prendre direction les Coustasses, la salle se situe à 100 m à droite, bâtiment au toit plat.

Entrée 5€

La suite